Programme national
de bourses

Le concours national de bourses 2023 est maintenant terminé

À propos de nous

Chaque année, la section locale 2 de l’UIES octroie sept bourses totalisant 10 000 $ pour une aide financière à l’éducation supérieure. Les membres actifs du syndicat de la section locale 2 de l’UIES et leurs personnes à charge qui fréquenteront une université ou un collège communautaire à temps plein sont admissibles.

Les candidatures sont divisées en régions de l’Ouest, du Centre et de l’Est du Canada. Chaque région reçoit une bourse de 1 000 $ et de 1 500 $. Il y a aussi une bourse nationale de 2 500 $.

Le concours 2023 est maintenant terminé. Les gagnants seront contactés et annoncés au début de l'automne. Bonne chance!
Bonne chance!

Gagnantes et Gagnants de 2022

Région De L’Ouest

Il y a trois gagnants dans la région de l’Ouest puisque le gagnant national vient de la région.

2,500 $ – Waqar Shah
1,500 $ – Elysia Paike
1,000 $ – Ayinde K Sunday

Région De L’Est

1,500 $ – Brianne Perrier
1,000 $ – Nicole Grass

Région Du Centre

1,500 $ – Manahil Ahmad
1,000 $ – Sofia Baert

 

«

En gagnant la bourse nationale du SEIU, j'ai pu consacrer plus de temps, d'énergie et d'efforts à ma réussite en tant qu'étudiant. L'aide financière apportée par la bourse a permis de soulager une partie du stress lié au fait de vivre loin de chez soi en tant qu'étudiant à temps plein. »

Waqar Shah
Récipiendaire D’une Bourse De La Région De L’Ouest
Cette bourse a été très utile à mon parcours éducatif, d'autant plus que le coût du logement et des frais de scolarité ne cesse d'augmenter. Je remercie la section locale 2 de SEIU d'avoir offert cette opportunité. J'espère qu'en tant que future professionnelle de la santé, je pourrai avoir un impact positif sur les personnes qui luttent contre les problèmes de logement et autres difficultés connexes. »

Nicole Grass
Récipiendaire D’une Bourse De La Région De L’Est
Poursuivre mes études jusqu'à l'obtention d'un diplôme supérieur est déjà un cadeau, mais lorsque j'ai reçu l'appel téléphonique m'annonçant que j'avais remporté la bourse de deuxième place, j'étais sans parole. Je suis restée sans parole. Il était inimaginable qu'on me donne cette opportunité, et encore plus que je la gagne. Ce prix m'a énormément aidée. Je suis incroyablement reconnaissante envers SEIU. Je garderai ce sentiment de reconnaissance tout au long de mes études et de ma carrière pour le transmettre à d'autres. »

Elysia Paike
Récipiendaire D’une Bourse De La Région De L’Ouest
L'obtention de cette bourse m'a aidé à prendre en charge mes obligations financières en tant qu'étudiant étranger au Canada. C'est un soutien inestimable que je continuerai à chérir! »

Ayinde K Sunday
Récipiendaire D’une Bourse De La Région De L’Ouest
Je suis étudiante en sciences de la santé et je termine actuellement un programme de gestion des essais cliniques. J'ai l'intention de poursuivre une carrière dans le domaine de la recherche en santé après avoir obtenu mon diplôme de l'Université Western. En m'accordant la bourse nationale de SEIU, vous avez allégé mon fardeau financier, ce qui me permet de me concentrer davantage sur l'aspect le plus important de l'école : l'apprentissage. J'espère un jour faire une différence positive dans les soins de santé et j'aimerais vous remercier de m'avoir aidé à atteindre cet objectif.»

Manahil Ahmad
Récipiendaire D’une Bourse De La Région Du Centre
Previous slide
Next slide

Extraits de nos gagnantes et gagnants de 2022

Waqar Shah
Gagnante nationale

« 

Les initiatives en matière de logement abordable pour les autochtones et les autres personnes confrontées au sans-abrisme doivent être abordées. Plus de 70 % des Britanno-Colombiens autochtones vivent hors des réserves et un nombre disproportionné d’entre eux sont soit sans-abri, soit mal logés en Colombie-Britannique. Pour s’assurer que les logements convenable sont bati et pour faire avancer la réconciliation, le gouvernement devrait s’engager avec la population indigènes pour développer la conception et la livraison des logements. »

Nicole Grass
Récipiendaire d’une bourse de la région De L’Est

« 

Les gens ne peuvent commencer à guérir de leurs maladies mentales et de leurs traumatismes que lorsqu’ils ont un toit sûr et stable au-dessus de leur tête. Agir vaudrait la peine pour tous les niveaux de gouvernement, étant donné que la pauvreté coûte à la Nouvelle-Écosse environ 2 milliards de dollars chaque année (Saulnier & Plante, 2021). »

Elysia Paike
Récipiendaire d’une bourse de la région De L’Ouest

« 

Toute discussion relative au logement abordable doit s’appuyer sur la déclaration des Nations Unies sur le droit de l’homme à un logement abordable comme principe directeur. Le droit à un logement convenable est énoncé dans la Charte internationale des droits de l’homme qui déclare que le logement convenable est universellement considéré comme l’un des droits de l’homme les plus fondamentaux. Reconnaître le droit fondamental au logement est essentiel pour apporter des solutions. »

Ayinde K Sunday
Récipiendaire d’une bourse de la région de l’Ouest

« 

Le logement abordable est réalisable dans la province de la Colombie-Britannique s’il existe une volonté politique de promouvoir une politique qui donne la priorité à l’individu (comme c’est le cas en Finlande). Une approche qui allège le fardeau des processus d’approbation tout en donnant la priorité au logement pour chaque habitant de la Colombie-Britannique est plus que jamais nécessaire ! »

Portrait_1x1

Manahil Ahmad
Récipiendaire d’une bourse de la région du Centre

« 

En partie à cause de la demande croissante de logements et du manque de logements disponibles, couplés aux prix élevés des logements actuellement disponibles, l’Ontario est confrontée à une crise du logement abordable. Les solutions potentielles à ce problème comprennent la construction de logements abordables (subventionnés par le gouvernement), le réajustement du zonage et le contrôle des loyers. »